Des conséquences de la fin du monde sur nos enfants



Depuis près de 2 ans, les médias se déchainent sur le thème de la prochaine fin du monde attendue le 21 décembre 2012 et depuis quelques mois, à mesure que la date prétendue fatidique se rapproche, la fin du monde s'invite sur toutes les chaines, sur toutes les émissions et à toute heure.

Aussi est-il peu probable qu'un enfant de 6 ou 7 ans n'ait pas entendu parler de l'imminence de la fin du monde. Pourtant ce qui chez un adulte mature peut être considéré avec recul, circonspection ou comme une simple probabilité, ne saurait être envisagé ainsi par un enfant dont les raisonnements sont empiriques et de cet aspect plus basique.

La fin du monde, c'est quoi pour un enfant de 7 ans? Un truc pas vraiment apprehendable dans sa globalité mais pourtant compréhensible dans certains de ses aspects. La fin du monde, ça veut dire que tout le monde va mourir! Et ça, ça n'est pas le genre d'information qui va rassurer un enfant.
Et papa et maman aussi ils vont mourir? Et mon petit frère, ma petite soeur, mon papy? Difficile de rentrer dans une explication de texte de la fin du monde sans en passer par là. On comprend donc aisément à quel point le thème peut être anxiogène pour un jeune enfant... D'autant que la manière avec laquelle certains adultes envisagent la fin du monde, s'y prépare ou en font commerce n'est pas pour donner confiance et rassurer.

Bref, ce blog est une chose, d'ailleurs, vous l'aurez peut-être compris, mais nous ne sommes pas très "pro" fin du monde, on ne veut pas y croire et heureusement les probabilités sont avec nous. Cependant, nous essayons de rassembler toutes les infos de la manière la plus objective possible, à chacun de nos lecteurs de faire son tri et son interprétation à partir des matériaux que nous offrons.
Mais notre audience vient volontairement pour se documenter. nous n'imposons pas ce thème à la face du monde.

Et c'est ce qui fait toute la différence avec la tempête médiatique qui promeut le thème à la télé en direction du grand public : Même si les plus jeunes n'y sont pas directement exposés, par ricochet, ils ne peuvent pas échapper à la fin du monde... Il y aura toujours un cousin, un grand frère ou un grand dans la cour pour en parler et semer le trouble dans des esprits impressionnables. Le thème n'est pas nouveau et nous sommes déjà passer plusieurs fois à la veille de fins du monde annoncées. Le lendemain tout le monde comprend qu'il ne s'agissait là encore que de superstitions et de fumisteries vieilles comme le monde et pourtant toujours aptes à impressionner les âmes sensibles.

Cette année en revanche, le tapage est à nul autre pareil et je pense que l'incidence du sujet sera beaucoup plus importante que pour les précédentes fins du monde annoncées. La question est quelles traces resteront dans la construction intellectuelle, psychique de nos enfants et ainsi sur leur équilibre émotionnel?

La France ne sera pas épargnée - Tornade à Marseille

De nombreux français font l'erreur de croire que nous sommes à l'abri des grandes catastrophes naturelles qui frappent le reste de la planète : Tornades, cyclone, tremblement de terre, tsunami...

Les tornades qui ont frappé Marseille et le sud-est de la France aujourd'hui nous démontrent le contraire. Jugez-en par vous-même!



Ensuite, il suffit d'ouvrir un livre d'histoire pour voir que la France n'a pas été épargnée par les tremblements de terre, aussi peut-on donc en conclure que nous ne sommes pas à l'abri d'un tsunami.

La fin du monde se rapproche... Mais pas sur pour autant que ce soit pour le 21 décembre 2012!

La 3e guerre mondiale dans 3 mois?

© mecanopolis.org


Le compte à rebours est largement commencé pour celles et ceux qui attendent la fin du monde pour le 21 décembre 2012, plus que 3 mois à vivre avant l'apocalypse! Le problème, c'est que les scénarios possibles pouvant mettre fin à notre monde en aussi peu de temps sont de plus en plus limités.

Exit les astéroïds qui auraient déjà été identifiés, les virus qui auraient déjà du faire leur premières victimes, etc. Pourtant il reste encore quelques sujets qui devraient nous inquiéter, pas seulement les quelques fanatiques, révolutionnaires, mous du bulbe et prophètes de l'apocalypse de tous poils, mais bien chacun de nous, même à l'abri de nos conforts occidentaux.

L'hypothèse d'une 3e guerre mondiale est-elle tellement improbable ou inimaginable quand on observe attentivement la planète qui nous entoure et les actualités des 12 derniers mois : printemps arabe, tensions sino-japonaises, échauffourées entre les 2 Corées, tensions irano-israëliennes, désastres climatiques qui outre les dégâts, provoquent des envolées des cours des matières premières alimentaires et des famines et des tensions politiques, guerres de religion, montée des nationalismes, du fanatisme religieux, etc.

Il est facile de croire dans le confort d'une ville ou d'une campagne française, et malgré des problèmes économiques qui nous touchent tous, que nous vivons malgré tout dans une certaine sécurité, pourtant à bien y regarder, nous sommes tous assis sur une poudrière avec de très nombreux et parfois puissants pyromanes. Alors oui, il n'est pas impossible de penser que la planète pourrait très rapidement basculer dans une 3e guerre mondiale.

Et grâce à l'atome et aux progrès des armes de guerre bactériologique, chimique voir informatique, il n'est pas impossible qu'une petite étincelle bien placée, puisse engendrer des réactions en chaîne à même de détruire nos sociétés, et à tout le moins, notre bien naif sentiment de sécurité.





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Rechercher

Chargement...